Quand vieillir rime avec plaisir

8 juin 2015, par Martine Rodrigue
aines
Alors que le discours ambiant et plusieurs stéréotypes alimentent une vision négative du vieillissement, le titre de cet article peut avoir l’air utopique à première vue.

Heureusement, un vent nouveau souffle sur nos collectivités, porté par la volonté gouvernementale d’implanter le Programme Municipalité Amie des Aînés (MADA), qui est l’aboutissement de sept projets pilotes amorcés en 2008. Aujourd’hui, plus de 700 municipalités et MRC ont entrepris les démarches MADA.

L’objectif de ce programme est de favoriser la création des liens qui contribuent à mettre un frein à l’âgisme et qui cultivent le respect, l’inclusion sociale et la participation des personnes aînées à la vie de la collectivité. Les aînés eux-mêmes participent activement à ce grand virage, partout au Québec.

Une fois mises en place les conditions gagnantes et favorables à la participation sociale sous toutes ses formes (culture, loisirs, politique, ateliers, bénévolat), il ne reste aux principaux intéressés qu’à investir les lieux et à prendre leur place au sein de ces communautés inclusives, accueillantes et sécuritaires.

On prône de plus en plus un vieillissement actif pour une meilleure santé. C’est à chacun de saisir les occasions offertes, qui sont nombreuses et variées. Le mois de mai est le mois de la parole et de l’audition. Pourquoi ne pas inscrire à votre agenda une consultation en audiologie si des signaux de troubles auditifs apparaissent? Vous éviterez ainsi qu’un problème auditif vienne entraver votre vie sociale et vous vous assurerez de vieillir avec plaisir!

Pour en savoir plus sur le Programme MADA : http://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/aines/mada/pages/index.aspx

L'auteure:

 

Dans un objectif de conformité, les termes appareils auditifs sont préférés
à ceux de prothèses auditives.