Technologies adaptées pour les jeunes malentendants

12 août 2016
technologie_adaptee
Le traitement des sons est essentiel au développement de compétences en communication.
Une perte auditive affecte la capacité des enfants à entendre, à parler et à lire.

Ces capacités nous permettent d’avoir des conversations, d’exprimer des besoins et des souhaits, et d’établir des relations avec les autres. Même si la perte auditive se produit au niveau des oreilles, l’effet proprement dit se situe dans le cerveau. C’est le cerveau qui interprète le son et qui doit donc être stimulé pour se développer. Les technologies BrainHearing™ permettent une approche de traitement de signal constante pour maximiser le développement de la parole et du langage chez votre enfant.

Une protection instantanée

Parmi les technologies BrainHearing™, nous y trouvons Speech Guard E, une stratégie d’amplification combinant la compression traditionnelle (WDRC) à l’amplification linéaire. Ainsi, lorsque le niveau du signal d’entrée est constant et stable, Speech Guard E utilise l’amplification linéaire, ce qui permet de conserver les détails de la parole. Quand des changements brusques de volume sonore se produisent, Speech Guard E utilise la compression WDRC afin d’offrir une protection instantanée contre les sons trop forts et d’augmenter rapidement le gain des sons trop faibles.

Les enfants et le bruit

Puisque les enfants sont souvent confrontés à des situations bruyantes, où la compréhension de la parole n’est pas toujours évidente, K. Angelo et T. Behrens (2014) ont voulu évaluer l’impact de la compression double de Speech Guard E sur la compréhension de la parole dans le bruit chez les enfants (entre 8 et 15 ans). Ils ont utilisé des tests comportementaux de reconnaissance vocale spécialement conçue pour les enfants (Hint-C) dans trois différentes conditions d’amplification, soit l’amplification linéaire, la compression WDRC et le Speech Guard E (WDRC et linéaire).

La principale conclusion de cette étude est la supériorité des performances de reconnaissance de mots que les enfants atteignent avec la double compression de Speech Guard E, en comparaison aux performances obtenues à l’aide des appareils auditifs avec l’amplification linéaire ou WDRC seulement. Dans l’ensemble, les résultats démontrent que les enfants d’âge scolaire sont sensibles aux caractéristiques de compression d’amplitude spécifiques mises en œuvre dans un appareil auditif, même en présentant la parole et le bruit à des niveaux modérés seulement.

Informez-vous auprès de votre audioprothésiste afin de savoir quels appareils auditifs possèdent la technologie Speech Guard E.

Référence :
ANGELO, K. et BEHRENS, T., « Sensei Pro-Using Speech Guard E to improve speech recognition ». Oticon White Paper, 2014.