Mon enfant doit porter des appareils auditifs. Quoi savoir?

10 septembre 2015, par Simon Dufort
© Gear for Ears
© Gear for Ears
Lorsqu’on apprend que son enfant doit porter des appareils auditifs, il est parfaitement normal que les questions se bousculent dans votre tête. Voici la réponse à quelques-unes des interrogations les plus fréquentes des parents qui font face à l’appareillage auditif de leur enfant.
  • Un bébé peut être appareillé dès l’âge de 4 semaines.
  • Au Québec, la quasi totalité des frais sera couverte par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). En effet, les critères d’admissibilité pour les enfants de moins de 12 ans sont très inclusifs : si la perte auditive est susceptible de compro­mettre le développement de la parole ou du langage de votre enfant, la RAMQ payera les frais de consultation avec l’audioprothésiste et remboursera le coût des prothèses auditives.
  • Les piles pour appareils auditifs et les produits d’entretien ne sont pas couverts, mais ils sont peu coûteux (env. 10 $ / mois).
  • L’audioprothésiste choisira les appareils auditifs les mieux adaptés à votre enfant en fonction de plusieurs critères : son profil audiologique, la morphologie de son oreille, la durabilité des appareils auditifs et leur facilité de manipulation. Pour les enfants, on recommande généralement le modèle contour d’oreille (mieux connu sous son nom anglais BTE [behind-the-ear]), en raison de sa polyvalence et de sa robustesse.
  • Votre enfant pourra porter ses appareils auditifs pour pratiquer n’importe quel sport, y compris les sports de contact (arts martiaux), la gymnastique (culbutes et tête en bas!) et les activités aquatiques. Oui, vous avez bien lu : il existe des appareils auditifs résistants à l’eau* qui permettent de submerger la tête.
  • Pour les activités sportives nécessitant le port d’un casque (ex.:  vélo, ski ou hockey), il suffit d’amener votre enfant essayer différents modèles pendant qu’il porte ses prothèses auditives pour trouver un casque confortable.
  • Pour tous les sports, on recommandera l’utilisation d’attaches spéciales de type sport-clip, un bandeau de sport ou des housses en spandex spécialement conçues à cet effet (voir photo ci-dessus), qui tiennent les appa­reils auditifs bien en place.
  • L’audioprothésiste procédera à l’ajustement des appareils auditifs de votre enfant de façon à maximiser l’intelligibilité de la parole et à favoriser un bon développement de son langage et de ses habiletés de communication. Le volume maximal aussi ajusté pour protéger l’audition contre les bruits intenses.
  • Il existe plusieurs dispositifs d’aide de suppléance à l’audition qui peuvent être utilisés en complément. L’utilisation d’un système MF aidera l’élève à bien comprendre en classe. Il existe aussi des modules de connectivité Bluetooth sans fil qui peuvent être connectés à la télé ou à l’ordinateur pour transmettre la source sonore directement vers les appareils auditifs, comme le feraient des écouteurs.
Une évaluation par un audioprothésiste est requise afin de déterminer quels appareils auditifs conviennent à vos besoins.
*Modèle non admissible au remboursement de la RAMQ.