Garantie ou assurance pour appareils auditifs ?

15 août 2008, par Elaine Gagnon

Qu'elle est la différence entre une garantie et une assurance pour appareils auditifs ?

Garantie

Une garantie est l’obligation du manufacturier à maintenir votre appareil auditif en bonne condition d’utilisation et à remédier à tout défaut ou panne pendant une période donnée.

Assurance

L’assurance est un engagement de l’assureur

Vos appareils auditifs sont automatiquement accompagnés d’une garantie du manufacturier lors de l’achat ou l’obtention de ceux-ci, mais non d’une couverture d’assurance.

La garantie du manufacturier inclut généralement une protection initiale de 2 ans contre toute défectuosité du circuit ou problème d’adaptation de la coquille. Après l’expiration de la garantie initiale, une période de garantie additionnelle peut être donnée à la suite d’une réparation, mais cette période peut varier de 3, 6 ou 12 mois selon le nombre d’années d’usure de l’appareil auditif. Par contre, une réparation du circuit n’inclut pas automatiquement une garantie sur la coquille et vice-versa.

La garantie du manufacturier ne couvre pas la perte, le vol ou les dommages majeurs, et ceci est généralement inscrit sur votre contrat d’achat. Les appareils auditifs payés par le programme de la RAMQ ou de la CSST ne sont pas assurés pour ce genre de situation. La RAMQ et la CSST ne remplacent pas les appareils auditifs à la suite d’une perte ou d’un vol, comme cela est d’ailleurs stipulé dans le texte de loi de la RAMQ.

Comme les garanties des manufacturiers n’offrent aucune protection en cas de perte, vol ou dommages majeurs, il devient donc très important de prévenir ce genre de situation pour éviter toute déception et complication. Vos appareils auditifs sont des petits bijoux et ils vous sont indispensables. C’est la raison pour laquelle il est important de les assurer, quelle que soit leur valeur.

Il existe plusieurs façons d’assurer vos appareils auditifs, mais les couvertures d’assurance habitation sont les plus populaires. Nous vous recommandons donc de vérifier si ces derniers sont automatiquement inclus dans vos couvertures auprès de votre courtier d’assurances ou si vous devez souscrire à une police particulière. Nous vous recommandons également d’effectuer cette vérification dès la réception de vos appareils auditifs. Par contre, il n’est jamais trop tard pour souscrire à une police d’assurance si vous les possédez déjà.

Vous pouvez utiliser votre contrat comme preuve d’achat ou demander à votre audioprothésiste de vous fournir une lettre descriptive incluant tous les éléments essentiels tels que le numéro de modèle, le numéro de série ainsi que la date et le prix d’achat.

Si votre assurance habitation n’offre pas ce type de couverture, vous pouvez toujours vérifier auprès de votre caisse populaire, banque ou toute autre compagnie d’assurances personnelles.

Plusieurs personnes pensent qu’il est inutile de souscrire à ce type d’assurance, mais ces situations arrivent plus fréquemment qu’on le croit.

Si de plus amples renseignements vous sont nécessaires, n’hésitez pas à communiquer avec les audioprothésistes qui exercent dans les cliniques multidisciplinaires Lobe Santé auditive et communication. Ils se feront un plaisir de répondre à vos interrogations.

Voici quelques petits conseils pour éviter la perte de vos appareils auditifs :
  • Déposez-les toujours dans un endroit sécuritaire, tel que le ProtecLobe ou l’étui rigide reçu avec vos appareils auditifs.
  • Rangez-les toujours au même endroit si possible.
  • Évitez d’enlever inutilement vos appareils auditifs durant la journée. Un port continuel prévient ce genre de risque.
  • Ne placez jamais vos appareils auditifs dans un papier-mouchoir, car celui-ci se retrouve toujours à la poubelle.
  • Conservez une pochette de voyage dans votre sac à main ou à votre disposition.
  • Pour les enfants ou pour les personnes en perte d’autonomie, faites l’usage d’une attache de rétention (clip) fixée aux vêtements.