Proche aidant : un rôle reconnu à sa juste valeur ?

10 novembre 2016, par Martine Rodrigue

16_procheAidant

S’il est un rôle qui mérite que nous y portions attention, c’est bien celui de proche aidant, ou aidant naturel selon certains.

De plus en plus, l’État fait reposer sur les épaules des proches aidants de personnes aînées un éventail de soins grandissant. Ces aidants exercent plusieurs rôles auprès de leurs aînés, tout en devant, dans plusieurs cas, s’occuper de leur propre famille et parfois travailler. Une mission quasi impossible, avouons-le. Et que dire des aînés eux-mêmes qui prennent soin d’un autre aîné ?

En visant le maintien à domicile de personnes aînées rendues vulnérables par une santé vacillante, l’État, certes, répond à un désir de ces dernières de demeurer chez elles le plus longtemps possible. De cela, nous ne pouvons que nous réjouir.

Cependant, a-t-on bien évalué les coûts inhérents à de tels dons de soi, soit les pertes de revenu, l’épuisement, l’isolement, etc. ? Force est de constater que les programmes existants ne suffisent pas à soutenir les proches aidants, et ce, à la hauteur de leurs besoins.

Par ailleurs, nous avons observé un manque de connaissances quant aux possibilités offertes par les communautés en matière de services aux aînés et à leurs proches. Pourtant, il y en a.

Dans les circonstances, nous gagnerions tous à faire connaissance avec nos propres communautés, et ce, sans attendre que la perte d’autonomie s’invite dans nos vies ! Une discussion franche avec nos proches nous permettra de nommer nos attentes et nos limites face à une telle éventualité. Cela nous aidera également à envisager des solutions voulues et choisies, en toute connaissance de cause.

Pour découvrir ce que votre communauté peut vous offrir, vous avez tout intérêt à vous familiariser avec le site de L’APPUI pour les proches aidants d’aînés. Il vous guidera à travers chaque région du Québec.

www.lappui.org

L'auteure:

 

Dans un objectif de conformité, les termes appareils auditifs sont préférés
à ceux de prothèses auditives.