Prenez soin de vous… et de vos proches !

7 mai 2018

Quel plaisir de partager avec vous mes réflexions sur un sujet qui me tient à cœur, la santé auditive.

Grâce à mon implication au sein des cliniques Lobe, je suis en apprentissage constant et j’adore ça ! J‘aime apprendre, et de nombreux domaines m’intéressent. Il y a quelques années, je suis d’ailleurs retournée à l’université suivre quelques cours comme étudiante libre, simplement pour le plaisir.

J’avoue toutefois avoir un intérêt particulier pour le domaine de la santé auditive. En devenant ambassadrice des cliniques Lobe, j’ai la ferme intention de continuer de parfaire mes connaissances sur le sujet, avec l’aide de professionnels. C’est d’autant plus important lorsque l’on sait que ce domaine est en constante évolution.

Soyez à l’affût

Il ne faut pas oublier que notre audition, elle aussi, évolue. J’en ai particulièrement pris conscience lorsque René et moi avons constaté, il y a quelques années, que l’audition de ma belle-mère semblait avoir changé. Nous avions l’impression qu’elle entendait nettement moins bien que par le passé. Elle s’isolait davantage et participait moins activement aux conversations dans les rassemblements familiaux. Ça nous attristait de la voir ainsi, nous l’avons donc encouragée à consulter un professionnel de la santé auditive afin de faire évaluer son audition. Elle était réticente au départ, elle avait peur du jugement. Malgré tout, elle a passé les tests nécessaires et a reçu l’aide dont elle avait besoin. Ses appareils auditifs sont alors devenus indispensables pour elle. Lorsqu’elle avait besoin d’un ajustement sur ses appareils auditifs, elle souhaitait que ce soit fait rapidement pour ne rien manquer de son environnement sonore.

Je suis consciente que, pour être en mesure d’aider quelqu’un, encore faut-il savoir reconnaître les signes d’une perte auditive. Dans ma première chronique, je mentionnais que, à la naissance d’Olivier, René et moi n’étions pas du tout familiers avec les façons de reconnaître les troubles auditifs. Comme vous le savez, la vie a fait que nous nous sommes familiarisés avec l’univers de la santé auditive. Loin de moi l’idée de me qualifier d’experte, mais je crois tout de même que mes expériences m’ont permis d’acquérir certaines connaissances.

Afin de déceler une perte auditive, je vous encourage, comme nous l’avons fait avec ma belle-mère, à observer les changements de comportement chez vos proches. Dans le cas de ma belle-mère, par exemple, elle n’aurait peut-être pas consulté aussi rapidement sans notre intervention. Différents signes peuvent indiquer une perte auditive. Peut-être remarquez-vous que certaines personnes font souvent répéter ou écoutent la télévision à un niveau plus élevé qu’auparavant. Ces gens peuvent également confondre certains mots ayant des sonorités similaires (dix et six ou cil et fil, par exemple).

Si vous remarquez de tels changements, un examen de l’audition peut être tout indiqué. J’ai appris qu’il est recommandé d’effectuer, à titre préventif, un examen de l’audition à partir de l’âge de 50 ans, et ce, tous les deux ans. Pour les enfants, il est suggéré d’en effectuer un avant leur entrée à l’école, ne serait-ce que pour s’assurer qu’ils seront en mesure d’entendre et de comprendre leurs enseignants.

Prenez les devants

À ce propos, saviez-vous que mai est le mois de la parole et de l’audition ? Pour l’occasion, de nombreuses activités spéciales se tiendront dans les cliniques Lobe, et je prendrai part, avec grand bonheur, à certaines d’entre elles. Pour savoir lesquelles, je vous invite à consulter le site web de Lobe (lobe.ca) ou à appeler au 1 866 411-5623.

Ces événements seront une belle occasion pour moi de vous rencontrer. Vous pourrez également en profiter pour effectuer un test de dépistage auditif, si vous avez le moindre doute sur votre audition. Parlez-en aussi aux gens de votre entourage ! Parfois, il suffit d’une discussion pour convaincre un proche de consulter. J’en sais quelque chose !

Si je n’avais qu’un conseil à vous donner, je vous dirais de prendre soin de votre audition ! C’est lorsqu’on est privé d’un sens qu’on réalise le mieux à quel point il est important.

Si vous avez manqué ma dernière chronique, je vous invite à visiter le site web des cliniques Lobe (lobe.ca) pour en faire la lecture. Vous y trouverez également l’ensemble des dates des activités auxquelles je prendrai part.

Je vous retrouve donc bientôt pour ma prochaine chronique ! D’ici là, prenez soin de vous, de vos proches… et de votre audition !

Avec toute mon affection,