La perte auditive de l’oreille moyenne

30 mai 2014, par Charles Halluin

Qu’est-ce que  l’oreille moyenne ? L’oreille moyenne est une cavité aérienne qui se situe entre la membrane tympanique et la platine de l’étrier. Elle est composée de la chaîne ossiculaire qui comprend le marteau, l’enclume et le plus petit os du corps humain, soit l’étrier, et de deux muscles, le muscle tenseur du tympan et celui de l’étrier.

Son fonctionnement est simple : tel un tambour, le tympan -transmet le mouvement de l’air vers la chaîne ossiculaire. Cette chaîne sert de levier pour augmenter de façon mécanique la transmission du son vers les fluides de l’oreille interne. Si l’un de ces éléments est affecté, un bris ou une faiblesse dans cette chaîne de transmission créera une perte auditive.

Perte auditive de conduction
On observe un écart entre la courbe de détection osseuse et la courbe de détection aérienne.

Oreille moyenne

Les principales causes d’une perte auditive liée à l’oreille moyenne peuvent être : un tympan perforé, une otite, une dysfonction de la chaîne ossiculaire, une dysfonction de la trompe d’Eustache.

Dans certains cas, comme pour une otite, des traitements -médicaux peuvent être envisagés. Dans d’autres, une chirurgie telle que la stapédectomie (remplacement de l’étrier) peut être une solution. Le port d’appareils auditifs peut aussi s’avérer une solution efficace dans le cas d’une perte auditive située dans l’oreille moyenne.

Dans la majorité des cas, ce type de surdité (conductive est -facilement appareillable, puisqu’il est généralement lié à un manque de gains auditifs (volume) -plutôt qu’à un problème de -compréhension (distorsion et clarté). Les -appareils auditifs permettent alors une très bonne restitution sonore et les résultats sont notables rapidement.

Qu’il s’agisse des bruits de feuilles d’arbres dans le vent ou des sons émis par des criquets un beau soir d’été, l’appareillage -auditif -permet d’entendre des sons non perçus depuis longtemps.

À noter qu’il est toujours -recommandé de consulter un médecin ORL pour connaître le traitement approprié à une perte auditive. Si vous avez des questions sur
l’appareillage auditif, n’hésitez pas à consulter un -audioprothésiste qui exerce dans les cliniques -multidisciplinaires Lobe Santé auditive et communication.

Références :

-BESS, H., et L.E. HUMES. Audiology: The -Fundamentals, Lippincott Williams & Wilkins, 1995-01-01, 334 pages.

-HAWKE, M., et A. McCOMBE. Diseases of the Ear: A -Pocket Atlas, Manticore Communications, 1995, 106 pages.