Marie-​Josée Taillefer, ambassadrice des cliniques Lobe

25 avril 2018

 

 

 

 

 

 

 


Une belle et grande aventure commence pour moi ! J’ai récemment accepté le mandat d’être ambassadrice des cliniques Lobe et de la santé auditive. Je suis à la fois touchée et extrêmement reconnaissante qu’on ait pensé à moi pour relever ce défi. Depuis maintenant bientôt 30 ans, la santé auditive fait partie de ma vie. Collaborer avec des professionnels de la santé auditive, du langage et de la parole m’interpelle donc beaucoup.

J’ai l’impression que cette implication s’inscrit pour moi dans la suite logique des choses. Vous connaissez sans doute déjà mon histoire : je suis mère de deux enfants diagnostiqués sourds dès leur plus jeune âge. Cette nouvelle fut un choc pour René (Simard) et moi, qui n’étions pas du tout familiers avec les problèmes d’audition. Nous n’avions aucun historique familial ni aucun cas autour de nous. À vrai dire, nous ne savions même pas comment reconnaître les signes d’une perte auditive, ce qui est peut-être aussi votre cas.

Le diagnostic de surdité

C’est quand Olivier avait 11 mois que René et moi avons eu la confirmation de sa surdité. Dès sa naissance, nous avions remarqué qu’il était tranquille, très tranquille même, mais jamais nous n’aurions imaginé qu’il n’entendait pas. Pour nous, tout semblait normal, il émettait certains sons et réagissait parfois lorsqu’un objet tombait au sol.

Nous avons commencé à avoir des doutes lorsque nous avons réalisé qu’Olivier ne parvenait pas à être rassuré tant qu’il ne nous voyait pas, notre voix ne suffisait pas à le calmer. Pour en avoir le cœur net, nous avons décidé de consulter des professionnels de la santé auditive, pour finalement recevoir un diagnostic de surdité. À cet instant, notre monde s’est complètement transformé.

Deux années plus tard, à la naissance de Rosalie, la détection des problèmes de surdité avait évolué. Un nouvel appareil de détection chez les nouveau-nés était à l’essai à l’hôpital et nous avons pu en profiter. Le même verdict de surdité est alors tombé. Encore une fois, ce fut un choc pour nous. Malgré tout, nous étions conscients des bienfaits d’un diagnostic précoce.

Voyez-vous, notre expérience avec Olivier nous avait permis de comprendre que le fait de détecter une perte auditive tôt permet d’agir rapidement et d’éviter des retards trop importants dans le développement du langage. Imaginez lorsqu’on découvre une perte auditive après plusieurs années. Les impacts sur l’apprentissage du langage peuvent être importants.

Mon objectif : sensibiliser la population 

Grâce à mon implication, je souhaite conscientiser les gens de tout âge à prendre soin de leur santé auditive et à porter une attention particulière à celle de leurs proches. On parle peu des pertes auditives, et j’ai la ferme intention, à titre d’ambassadrice de la santé auditive, de faire découvrir les services des professionnels et d’encourager les gens à consulter s’ils ont le moindre doute. D’ailleurs, les cliniques Lobe, en permettant de trouver tous les professionnels de la santé auditive sous un même toit, facilitent grandement le processus de consultation. Un avantage important, quand on sait que beaucoup de gens ayant une perte auditive ne consultent pas.

Cette implication est aussi une façon pour moi de vous redonner, à vous qui avez été présents lorsque ma famille et moi en avions le plus besoin. Quand nous avons annoncé la surdité d’Olivier, puis celle de Rosalie, notre vie a été profondément transformée. Nous étions devant l’inconnu et, croyez-moi, l’inconnu, ça fait peur ! Nous avons alors reçu une foule de témoignages et de messages d’encouragement. Vous n’avez pas idée à quel point ce soutien a été important pour nous. Nous avons développé avec vous une relation de confiance, et je ne vous remercierai jamais assez.

Quatre fois par année, je rédigerai une chronique dans le Magazine Lobe, dans laquelle j’aborderai des sujets qui me tiennent à cœur. Grâce à cette chronique, je tenterai à mon tour d’être là pour vous écouter, vous conseiller et vous apporter, à ma façon, un peu de réconfort. Je vous raconterai des anecdotes personnelles, je répondrai à certaines de vos questions, en plus d’aborder, bien sûr, le sujet de la santé auditive.

Je serai aussi amenée, pour mon plus grand bonheur, à faire des conférences un peu partout à travers le Québec. Pour connaître tous les détails sur ces conférences, je vous invite à consulter le site web des cliniques Lobe (lobe.ca) et leur page Facebook.

Je suis maintenant prête à remplir ce rôle qui me permettra de me sentir utile et encore plus près des gens !

Au plaisir d’échanger avec vous !

Avec toute mon affection,