Le rôle du pharmacien en 2012

29 mars 2012

Le rôle du pharmacien en 2012

Le pharmacien occupe une place importante dans notre système de santé. Il est le spécialiste des médicaments. Il s’assure de l’usage approprié de ceux-ci auprès de la population. Au comptoir de la pharmacie, il est disponible pour répondre à vos questions concernant les instructions à suivre pour un médicament d’ordonnance ou pour un médicament en vente libre.

La loi actuelle permet au pharmacien d’effectuer certaines tâches qu’aucun autre professionnel de la santé ne peut faire. Par exemple, il analyse le dossier de son patient pour valider que le médicament choisi est adapté à sa condition (bonne dose, bon produit, interactions médicamenteuses). Le pharmacien fera aussi le suivi auprès de ce dernier afin de s’assurer d’une utilisation sécuritaire et efficace du médicament.

De plus, le pharmacien conseille les autres professionnels de la santé sur l’usage optimal des médicaments dans le but de prévenir ou de traiter une maladie. Il peut prescrire des contraceptifs oraux d’urgence et il participe à la promotion de la santé dans sa communauté.

Il peut vous offrir des services tels que la mesure de la tension artérielle, la prise de glycémie, un enseignement particulier sur un problème de santé, l’ajustement de certains médicaments en fonction des tests de laboratoires et servir des médicaments prescrits selon des ordonnances collectives préétablies (médicaments anti-tabagisme, santé-voyage, traitement des poux de tête, etc.).

En 2012, une entente entre les médecins et les pharmaciens sera établie afin d’élargir le rôle du pharmacien. Ces nouveaux règlements permettront à la population du Québec d’avoir une meilleure accessibilité aux soins de première ligne.

Votre pharmacien ne remplacera jamais votre médecin. Par contre, une nouvelle répartition des tâches pourra s’avérer bénéfique pour votre santé, tout en exploitant mieux les capacités de chacun des professionnels de la santé. Par exemple, le pharmacien pourra ainsi prolonger une ordonnance échue d’un médicament pour l’hypertension jusqu’au prochain rendez-vous avec le médecin. Il pourra aussi faire l’administration d’une pompe conçue contre l’asthme afin de donner un meilleur enseignement sur son utilisation.

Le pharmacien occupe une place incontournable dans le système de santé québécois. En collaboration avec les autres professionnels de la santé, il utilise son champ de compétences afin d’améliorer ou de maintenir la santé de son patient. En terminant, je vous souhaite une excellente année 2012 remplie de santé et de bons conseils.

Visitez le blogue de Lobe en cliquant dès maintenant ici.

 

Références :
– Site Internet de l’Ordre des pharmaciens du Québec, consulté le 19 janvier 2012 : www.opq.org.
– Mémoire de l’Ordre des pharmaciens du Québec et Mémoire du Collège des médecins du Québec sur le projet de loi 41 modifiant la Loi sur la pharmacie, présenté le 29 novembre 2011 à la Commission de la santé et des services sociaux.