Le rôle de la trompe d’Eustache

4 mars 2013
Le rôle de la trompe d’Eustache
Avez-vous déjà éprouvé une sensation d’oreilles bouchées à la suite d’un voyage en avion ou en dévalant des collines en voiture ? Cette sensation est une réaction normale de la trompe d’Eustache à la suite d’un changement de pression atmosphérique.

La trompe d’Eustache est un tube d’une longueur d’environ trois à quatre centimètres composé d’un regroupement de muscles reliant l’oreille moyenne et le plafond de la bouche, au niveau du nez. Normalement, la trompe d’Eustache est fermée au repos et s’ouvre rapidement avec tout mouvement de la bouche (bâillement, déglutition, parole, etc.) pour permettre un échange d’air entre l’oreille moyenne et le milieu extérieur.

La trompe d’Eustache remplit deux fonctions principales :

  • Assurer l’équilibre entre la pression de l’oreille moyenne et celle du milieu extérieur. La trompe d’Eustache égalise la pression d’air de part et d’autre du tympan afin de protéger l’oreille moyenne du changement de pression d’air, comme lors d’un décollage d’avion par exemple. Cela peut ainsi donner une impression d’oreilles bouchées temporaire et normale.
  • Assurer une protection mécanique contre l’introduction d’agents infectieux dans la cavité de l’oreille moyenne et en permettre l’évacuation. La trompe d’Eustache agit comme un balai pour éviter que les sécrétions nasales et le mucus produits par les muqueuses nasales, montent vers l’oreille moyenne, ce qui diminue les risques de développer des infections, comme l’otite muco-séreuse.

On distingue généralement deux types de fonctionnement atypique de la trompe d’Eustache : la dysfonction tubaire et la béance tubaire.

La dysfonction tubaire est un trouble temporaire ou permanent caractérisé par une fermeture anormale de la trompe d’Eustache. Cela peut être le résultat d’une obstruction reliée à une inflammation de la muqueuse du nez causée par un rhume ou une allergie par exemple. Cette situation peut, dans une certaine mesure, mener à une sensation d’oreilles bouchées, une rétraction tympanique, un bourdonnement, une perte d’audition et une douleur au niveau de l’oreille. Selon une récente étude1, la trompe d’Eustache est la cause première qui explique la sensation d’oreilles bouchées et affecte 28,9 % des individus se plaignant de cette sensation.

À l’inverse, la béance tubaire se caractérise par une ouverture permanente de la trompe d’Eustache. Selon une étude, cette pathologie affecterait environ 0,3 à 6,6 % de la population, et de ce nombre, 10 à 20 % des individus sont dérangés par leurs symptômes2. La béance tubaire peut donner l’impression de s’entendre parler plus fort et, parfois, un acouphène de type bourdonnement variant avec la respiration peut être perçu.

L’audiologiste peut contribuer à détecter une problématique en faisant une évaluation de la fonction tubaire, qui consiste à mesurer la perméabilité de la trompe d’Eustache lorsqu’elle est active. À son tour, le médecin ORL pourra juger de la meilleure intervention médicale, au besoin.

Pour plus d’information sur ce sujet, n’hésitez pas à consulter un audiologiste ou un médecin ORL qui exerce dans les cliniques multidisciplinaires Lobe Santé auditive et communication.

Références :
1.PARK, M.S., et al. (2012). « Clinical Manifestations of Aural Fullness », Yonsei Medical Journal, 53(5), 985-991.
2.PATEL, A.A., et S.C. LEVINE (2011). « Patulous Eustachian Tube », Online Otolaryngology chapter for emedicine.com, (réédition), http://emedicine.medscape.com/article/858909-overview#a0199.