Le vieillissement et la surdité

17 novembre 2011
vieillissement, lobeAu cours des dernières années, ce qui avait été prévu avec la pyramide des âges commence maintenant à se faire sentir. Ces changements, nous les remarquons partout où nous allons.

De plus en plus de voyages s’adressent à cette population énergique qui a la santé et les moyens de voyager. Les aliments offerts en épicerie sont davantage orientés vers la prévention des maladies du coeur, la diminution du cholestérol, le contrôle du diabète, etc. On sent un rajeunissement des associations pour personnes âgées. Cette nouvelle génération, on les appelle les baby-boomers.

Peu d’importance a été accordée à la santé auditive dans le passé. Pourtant, le vieillissement de l’oreille est une chose naturelle. C’est d’ailleurs exactement le même processus qui se passe avec les yeux. Le vieillissement est l’une des principales causes de surdité. Avec l’âge, notre capacité auditive commence à diminuer et la proportion de personnes malentendantes ne fait qu’augmenter au fil des années. Malgré cette réalité, nous sommes souvent mal informés sur les conséquences liées à une audition déficiente.

L’arrivée des baby-boomers est en train de changer ce constat. Ayant eu accès plus aisément à l’éducation, ces nouveaux retraités demandent, voire même exigent, d’être informés et sont en mesure de mieux comprendre les conséquences directes d’un trouble de l’audition sur leur qualité de vie et surtout sur celle de leurs propres parents.

Voilà pourquoi nous voyons augmenter rapidement le nombre de personnes qui expriment le besoin de rencontrer des professionnels du domaine de la santé auditive.