La dégénérescence maculaire

15 mai 2011
La dégénérescence maculaire
L’une des causes de la perte de vision chez les personnes de plus de 50 ans est la dégénérescence maculaire. Il s’agit d’une atteinte qui brouille la partie centrale de notre champ visuel, la partie périphérique restant intacte. Au Canada, il y aurait environ un million de personnes atteintes de dégénérescence maculaire. Avec le vieillissement de la population, ce nombre risque de continuer à augmenter.

La principale cause de cette maladie est l’âge. Il est rare qu’un adulte de moins de 50 ans soit atteint de dégénérescence maculaire. Par contre, chez les personnes de plus de 75 ans, environ 10 % d’entre elles seraient l’objet d’une forme avancée de la maladie. Des antécédents familiaux, le tabagisme, l’hypertension et un taux de cholestérol sanguin mal contrôlé seraient d’autres facteurs de risque de développer une dégénérescence maculaire.

La macula est une partie spécialisée de l’œil. C’est la région de notre œil qui nous fournit les images les plus claires. La macula se situe presque au centre de l’œil. Inconsciemment, nous utilisons constamment cette partie de notre œil afin d’obtenir une vision nette et précise au milieu de notre champ visuel.

C’est lorsque les cellules qui composent la macula se dégénèrent et cessent de fonctionner normalement que les problèmes visuels apparaissent. La vision centrale commence à être floue et déformée. Ainsi, il devient très difficile de lire, de reconnaître un visage ou de conduire une voiture.

La dégénérescence maculaireIl n’existe pas de traitement curatif pour la dégénérescence maculaire. Il est toutefois possible de ralentir l’évolution de la maladie à l’aide de médicaments et de traitements médicaux. Plus la maladie est diagnostiquée tôt, moins il y aura de conséquences négatives. Il est donc important de subir des examens de la vue régulièrement afin de détecter tout signe de dégénérescence maculaire.

L’adoption de saines habitudes de vie peut aider à prévenir la maladie. Ainsi, l’arrêt de l’usage du tabac, une alimentation équilibrée et l’exercice physique pratiqué régulièrement sont des facteurs qui protègent contre l’apparition de la dégénérescence maculaire. De plus, il existe des suppléments vitaminiques qui ont montré leur efficacité afin d’en ralentir l’évolution.

La dégénérescence maculaire est un problème de santé important et ses conséquences sur la qualité de vie sont considérables. Pour le moment, la prévention est la meilleure façon de se protéger contre la perte de vision causée par cette maladie. Si vous désirez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à consulter votre pharmacien.

Visitez le blogue de Lobe en cliquant dès maintenant ici.

Références :
– Tortora G. et S. Grabowski. Principes d’anatomie et de physiologie, 9e édition, ERPI, 2000, p. 547 et 571.
– Site Internet de l’Institut National Canadien pour les Aveugles, consulté le 13 mars 2011 : http://www.inca.ca/fr/vos-yeux/maladies-oculaires/dmla/
– Site Internet de PasseportSanté.net, consulté le 13 mars 2011 : http://www.passeportsante.net/fr/Maux/­Problemes/Fiche.aspx ?doc=degenerescence_maculaire_pm
– Site Internet Site d’information sur la DMLA, consulté le 13 mars 2011 : http://www.dmlainfo.be/index.html