L’audition chez l’enfant : comment détecter une perte d’audition ?

12 juin 2013, par David Mayer

L'audition chez l'enfant

Les conséquences d’une surdité non diagnostiquée chez un enfant sont nombreuses : entrave au développement du langage, diminution de l’estime de soi, augmentation des problèmes de comportement, échecs scolaires, etc. Il est important de connaître et de comprendre le développement des habiletés auditives d’un enfant suivant son âge.

Si vous avez des doutes sur le développement de l’audition de votre enfant, n’hésitez pas à consulter un audiologiste; il saura répondre à vos questions.

0 à 3-4 mois

  • L’enfant réagit (bouge, arrête de pleurer, etc.) lorsqu’il entend un son fort ou familier (téléphone, voix, aboiement d’un chien, etc.).
  • L’enfant sursaute à certains bruits forts et soudains (claquement de porte d’armoire, jouet tombant par terre).

3 à 6 mois

  • L’enfant commence à diriger le regard puis la tête dans la direction du son assez fort (claquement des doigts, tapement des mains).
  • L’enfant est réconforté par la voix de ses parents (surtout la voix de sa mère).
  • L’enfant gazouille (émet des sons) de plus en plus.

6 à 8 mois

  • L’enfant distingue le ton de la voix. Il distingue un « reproche » et un « compliment ».
  • L’enfant localise un son faible dans le plan horizontal (chuchotement).
  • L’enfant comprend « non ».
  • L’enfant reconnaît son nom.
  • L’enfant est intéressé par la musique. Il aime manipuler des jouets sonores.

8 à 10 mois

  • L’enfant cherche à imiter les sons simples (gaga, gougou, papa, mama, ba, etc.).

10 à 18 mois

  • L’enfant commence à comprendre les mots et essaie d’en prononcer (vers 18 mois, il devrait dire de 10 à 20 mots).
  • L’enfant est capable de pointer du doigt une personne ou un objet familier qu’on lui nomme.
  • L’enfant, vers 15 mois, est content lorsqu’on lui annonce une situation qu’il aime beaucoup.
  • L’enfant aime entendre et imiter des bruits d’animaux.
  • L’enfant réagit aux sons même s’il n’en voit pas la provenance.

24 mois

  • L’enfant peut montrer certaines parties de son corps lorsqu’on le lui demande, même s’il ne voit pas les lèvres du locuteur.
  • Début de la période d’acquisition de mots et de mots-phrases (« auto » pour demander de se promener), suivie de mots juxtaposés (maman partie auto).
  • L’enfant comprend des consignes simples, sans indices visuels, et y répond adéquatement.
  • L’enfant localise d’où vient un son faible dans toutes les directions.

3 ans

  • L’enfant est capable d’identifier qui l’appelle d’une autre pièce.
  • L’enfant s’intéresse aux chansons et aux publicités à la télévision.
  • L’enfant demande souvent « pourquoi ? ».

Visitez le blogue de Lobe en cliquant dès maintenant ici.