Brainhearing : Aider le cerveau à donner du sens au son

31 juillet 2015

Image Brainhearing

Une capacité d’écoute supérieure au prix d’un effort moins grand pour permettre à nos clients de profiter pleinement de leur vie : voilà un des objectifs que nous poursuivons lorsque nous développons nos nouvelles technologies. Cet article traite de la nouvelle technologie BrainHearingMC, qui aide le cerveau à organiser, à sélectionner et à suivre les sons pour accéder plus facilement à la parole de façon plus performante.

D’un point de vue audiologique, nous venons en aide au cerveau et à la façon dont il interprète les sons qui lui sont transmis par les oreilles. Autrement dit, nous considérons d’abord comment le cerveau traite les sons plutôt que de se concentrer sur le son ou les oreilles. Lorsqu’on a une perte auditive, le seul fait de rester actif dans une conversation peut demander une plus grande concentration. Cela signifie que le cerveau doit travailler plus fort qu’avec une audition normale, et nous devons en tenir compte.

Pour donner un sens aux sons qu’il reçoit, le cerveau utilise quatre fonctions différentes :

  • Discerner les différents sons, à l’aide des 2 oreilles;
  • Séparer les sons du bruit;
  • Mettre l’accent sur ce qui est important;
  • Donner un sens aux sons.

Fait vécu

J’ai récemment été appelée en renfort d’un audioprothésiste pour intégrer les solutions sans fil ConnectLine aux appareils auditifs d’une dame. La cliente, dans la cinquantaine, en était à sa 3e paire de prothèses auditives. J’ai profité de l’occasion pour lui demander quelles étaient ses impressions quant à ses nouveaux appareils auditifs. Sans hésitation, elle me répond que ceux-ci sont sans contredit les plus performants qu’elle n’ait jamais portés. Elle ajoute qu’il est « rafraîchissant » de pouvoir finalement entendre et d’obtenir un tel rendement dans un si petit et si joli modèle. C’est à ce moment que je fais la mention suivante : « Votre cerveau doit vous remercier de votre choix ! » Elle me regarde perplexe à la suite de cette réflexion. Je termine l’échange en mentionnant que le son est une chose, mais qu’il est primordial de pouvoir lui donner un sens.

Notre vision audiologique est la suivante : aider nos clients à préserver leur énergie pour leur permettre de demeurer actifs dans n’importe quelle situation. Il reste encore beaucoup à faire, mais nous croyons qu’en travaillant avec nos partenaires audioprothésistes, il sera bientôt possible de mettre au point des solutions qui préserveront l’énergie des clients tout au long de la journée.

Une évaluation par un audioprothésiste est requise afin de déterminer quels appareils auditifs conviennent à vos besoins.