Détecteur de fumée pour malentendants

15 août 2011

malentendant, lobe

Au feu, les pompiers, y a la maison qui brûle !

Cette comptine qu’on chantait enfant, on espère ne jamais avoir à la chanter adulte ! Mais malheureusement, chaque année, plusieurs personnes perdent leur maison et tous leurs biens à cause d’un sinistre.

Les personnes sourdes ou le malentendant peuvent craindre de ne pas entendre le détecteur de fumée ou l’alarme d’incendie, surtout la nuit, car elles ne portent pas leurs appareils auditifs pour dormir. Cependant, saviez-vous que dans certaines municipalités du Québec1, on peut se faire inscrire à un « Registre de personnes handicapées2 » du Service de sécurité incendie ? De cette façon, les pompiers sont avisés qu’une personne pourrait ne pas entendre l’alarme de feu dans cette maison et ils veilleront à aller la chercher en priorité si un incendie se déclarait.

Pour savoir si ce service est offert dans votre localité3 et/ou pour vous y inscrire, il suffit de communiquer avec le Service des incendies de votre municipalité et d’en faire la demande. Cette demande peut aussi être faite en ligne dans plusieurs régions.
Références :
1. Les villes de Montréal, Longueuil, Thetford Mines, Saguenay, notamment, offrent ce service.
2. L’appellation de ce registre varie d’une municipalité à l’autre, par exemple, à Longueuil, il s’appelle « Programme de secours adapté ».
3. Certaines municipalités ont un registre, comme la ville de Québec, mais celui-ci n’inclut que les personnes à mobilité fortement réduite.

Visitez le blogue de Lobe en cliquant dès maintenant ici.