Les appareils auditifs et les changements de température

27 août 2018

En hiver, les températures froides font partie de notre quotidien. Il est important de bien entretenir nos appareils auditifs durant cette période de l’année, car une exposition au froid et à l’humidité pourrait les endommager.

L’importance de ne pas exposer son équipement électronique à une chaleur trop élevée est facile à comprendre, car il pourrait fondre, mais en quoi le froid peut-il être dommageable ? La réponse réside en la condensation, provoquée par le passage de l’équipement électronique d’une température sous zéro à un environnement chaud. Un changement soudain de température provoque souvent de la condensation sur la carte de circuit des appareils auditifs, ce qui peut entraîner un dysfonctionnement. Si ce phénomène se répète trop souvent, la corrosion pourrait s’incruster et causer des défaillances permanentes.

On n’a qu’à penser à ce qui se produit avec nos lunettes quand on se réfugie à l’intérieur par temps froid. Heureusement, la buée des verres se dissipe assez rapidement et sans dommage, ce qui n’est pas toujours le cas pour les appareils auditifs, car la condensation se forme à l’intérieur des appareils et se loge sur le circuit électronique.

Si vos appareils auditifs sont là où ils devraient être – dans vos oreilles –, la condensation ne devrait pas être un problème majeur. Par contre, si vous avez l’habitude de mettre vos appareils auditifs dans leur étui et de les laisser dans votre voiture au froid, avant de les enfiler rapidement pour vous rendre à une rencontre, le risque de condensation est plus élevé. Les appareils auditifs seront très froids, et l’augmentation soudaine de température créera de la condensation à l’intérieur des appareils. Au fil du temps, la condensation répétée affectera les performances des appareils auditifs, pouvant entraîner une distorsion du signal sonore ou même un bris complet des appareils auditifs.

  1. Alors, que devrions-nous faire pour protéger nos appareils auditifs de la condensation causée par les changements brusques de température ? Ne pas laisser les appareils auditifs dans la voiture ou à tout autre endroit où la température pourrait être très basse ou très élevée.   
  2. Porter une tuque qui recouvre les appareils auditifs par temps froid. En présence de sifflement, baisser le volume des appareils auditifs.
  3. Une fois à l’intérieur, retirer les appareils auditifs s’ils ont été en contact avec de la neige ou de la transpiration.Ouvrir le tiroir-pile pendant un moment et retirer la pile. Cela permettra à l’humidité de s’échapper et à l’air frais et sec de circuler.Utiliser un récipient de séchage avec pastille déshydratante  ou un déshumidificateur électrique pour appareils auditifs tous les jours afin d’éliminer la condensation à l’intérieur des appareils auditifs.Laisser les appareils auditifs sécher pendant la nuit, afin qu’ils soient prêts pour commencer la journée. 

Suivre ces quelques trucs vous aidera à garder vos appareils auditifs au sec pour ne rien manquer de l’environnement sonore qui vous entoure !

Une évaluation par un audioprothésiste est requise afin de déterminer quels appareils auditifs conviennent à vos besoins.

Suzanne Clark
AuD, MBA

Références :
HANNAN, G. How to Make Hearing Aid Popsicles. En ligne. hearinghealthmatters.org/betterhearingconsumer/2015/make-hearing-aid-popsicles/. Consulté le 9 novembre 2017.
ROSS, M. Hearing Aid Troubleshooting. En ligne. www.hearingresearch.org/ross/hearing_aid_use/hearing_aid_troubleshooting.php. Consulté le 9 novembre 2017.