Appareils auditifs: avancées technologiques

23 avril 2015, par Simon Dufort

Appareils auditifs : avancée techno

Les progrès technologiques des dernières années améliorent notre quotidien de plusieurs façons : téléphones intelligents, tablettes, domotique, etc. Mais qu’en est-il des appareils auditifs? Si leur look n’a pas beaucoup changé ces cinq dernières années, on trouve maintenant une panoplie de fonctionnalités innovatrices sous le boîtier des nouvelles générations d’appareils auditifs. 

La miniaturisation des pièces

Pendant longtemps, l’industrie a tenté de mettre au point un écouteur pour appareil auditif semblable à ceux des haut-parleurs classiques. En effet, ces derniers comportant deux membranes (une petite pour les sons aigus et une grande pour les sons graves), ils offrent une qualité sonore accrue et une bande de fréquence élargie.

De nos jours, le fait d’utiliser des pièces et des composantes plus petites permet aux manufactu­riers de fabriquer des produits plus performants. Ainsi, un manufacturier a enfin réussi à concevoir un écouteur à deux membranes en se servant de pièces miniatures. De la même taille que l’ « ancienne » génération à une seule membrane, il produit cependant un son de qualité supérieure.

La puissance de calcul

Vous serez peut-être étonné d’apprendre que les appareils auditifs modernes ont à la fois un microprocesseur, de la mémoire vive, des antennes Bluetooth et un microprogramme. Ce sont pour ainsi dire des microordinateurs portables, qui permettent d’accomplir des tâches beaucoup plus complexes qu’avant.

Par exemple, la puissance de calcul permet maintenant à un appa­reil auditif d’utiliser l’information de ses deux microphones (avant et arrière) en plus d’analyser les entrées des deux microphones du deuxième appareil auditif. Chaque appareil auditif peut ainsi gérer l’information provenant de quatre micros (et un réseau virtuel de huit micros pour la paire) et ajuster le son en temps réel et sans aucun retard perceptible. Cette prouesse technique améliore grandement l’audition en environnement
bruyant.

La compatibilité Bluetooth

Certains appareils auditifs dotés de la technologie Bluetooth peuvent être couplés à un téléphone intelligent ou à une tablette. L’utilisateur peut recevoir des appels et écouter de la musique à même ses appareils auditifs. Il peut aussi utiliser son téléphone ou sa tablette pour les trouver lorsqu’il les égare. Il peut même utiliser son cellulaire comme micro pour l’écoute à distance!

Par ailleurs, lorsqu’il se trouve dans un endroit particulièrement bruyant, il peut se servir de son téléphone pour modifier le son et le volume de ses appareils auditifs en fonction du bruit ambiant et enregistrer sa position géographique à l’aide de la fonction de géolocalisation. La prochaine fois qu’il ira à cet endroit, ses appareils auditifs s’ajusteront automatiquement selon les réglages préétablis (à condition bien sûr d’avoir son téléphone avec lui).

Pour de plus amples détails au sujet des nouvelles technologies en ma­tière d’appareils auditifs, consultez un audioprothésiste.

Une évaluation par un audioprothésiste est requise afin de déterminer quels appareils auditifs conviennent à vos besoins.
Références :
-http://www.widex.pro/en/innovations/creating-the-best-sound/clearband/
-https://us.hearing.siemens.com/pro/hearing-product-portfolio/binax/key-features/
-http://www.starkeycanada.ca/starkey-products/product-overview/browse-by-technology/made-for-iphone-hearing-aids/Halo
– http://en.wikipedia.org/wiki/Nanotechnology