Défi relevé pour l’équipe Lobe Cycl-​ORL

12 août 2016
GDPL
L’équipe Lobe Cycl-ORL était fidèle au rendez-vous en juin dernier au Grand défi Pierre Lavoie et s’est à nouveau dépassée pour la cause.

Pour une quatrième année consécutive, l’équipe Lobe Cycl-ORL a parcouru les 1000 km séparant le Saguenay–Lac-Saint-Jean de Montréal dans le but de recueillir des fonds pour l’École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds. C’est avec fierté que nous annonçons que l’équipe a amassé 12 000 $ cette année.

Les dévoués cyclistes ont pédalé entre 350 et 500 km en quatre jours, gardant en tête leur précieux objectif. « La cause est la motivation, soit d’amasser des fonds pour la recherche pour les maladies orphelines et en plus pour les élèves de l’école parrainée. Plus de 2,6 millions en tout cette année ont été amassés et seront remis aux écoles pour favoriser les saines habitudes de vie et aider les professeurs à faire l’acquisition de matériel pour faire bouger les enfants », a affirmé Christophe Grenier, capitaine de l’équipe et audioprothésiste exerçant à la clinique Lobe de Thetford Mines.

Tous les détails ont été planifiés longtemps à l’avance, du véhicule récréatif (VR) utilisé aux parcours choisis pour chaque cycliste. Cela a donc permis aux membres d’avoir un programme d’entraînement adéquat afin d’être prêts à faire les différents trajets, dont certains comprenaient de nombreuses côtes. Ils se sont entraînés pendant plus de sept mois pour ce défi.

D’ailleurs, en mai, les cyclistes ont participé au Petit défi avec les élèves de l’École oraliste, une journée d’activités physiques, où ils ont pu voir à quoi servent tous leurs efforts. « C’est toujours intéressant d’aller sur place, de rencontrer les élèves et de comprendre pourquoi on fait le défi. Ça permet de voir ce dont ils ont besoin et de découvrir toutes les réalisations que l’école a pu faire grâce à notre implication et à la somme remise au courant des quatre dernières années, soit un peu plus de 58 000 $. On peut constater ce qui a été réalisé et en être fiers », a mentionné Christophe Grenier, sourire aux lèvres.

Sans aucun doute, pour une autre année consécutive, on peut dire que c’est un défi réussi !

Félicitations à toute l’équipe !

 

Dans un objectif de conformité, les termes appareils auditifs sont préférés
à ceux de prothèses auditives.