La LSQ et la Fondation des Sourds

28 novembre 2011, par Chantale Laforest
La LSQ et la Fondation des Sourds
La Fondation des Sourds du Québec est un organisme à but non lucratif qui offre, entre autres, des cours de LSQ (langue des signes québécoise) aux jeunes enfants sourds de l’école Joseph-Paquin depuis quelques années.

Il va sans dire que nous avons remarqué une amélioration tout à fait notoire des enfants de cette école pour communiquer et comprendre la langue des signes. C’est d’ailleurs en participant moi-même à ce projet que j’ai eu la chance de vivre une expérience enrichissante avec les enfants et de collaborer étroitement avec le personnel de l’école.

Très souvent, au début de l’année scolaire, les jeunes malentendants me posent des questions très importantes pour eux :

  • Qu’est-ce que je vais faire dans la vie ?
  • Est-ce que j’aurai des enfants ?
  • Est-ce que j’accepterai ma surdité ?

Ces questions me touchent énormément, car j’ai passé exactement par les mêmes inquiétudes que ces enfants à cause de ma surdité.

Mon expérience personnelle et mon implication à La Fondation des Sourds du Québec me permettent de leur démontrer que tout est possible dans la vie même avec une surdité sévère. Je porte des appareils auditifs, je connais la langue des signes québécoise (LSQ) et j’utilise le langage oral ainsi que la lecture labiale pour faciliter mes communications avec les personnes entendantes.

À mon avis, il est essentiel que les jeunes puissent avoir accès le plus rapidement possible à l’apprentissage du langage oral ainsi qu’à la langue des signes québécoise (LSQ). C’est avec ces apprentissages en bas âge qu’ils réussiront à se construire une bonne estime d’eux-mêmes.

Si vous êtes enseignant ou enseignante, éducatrice spécialisée ou parents d’enfants sourds, n’hésitez pas à contacter la Fondation des Sourds du Québec pour obtenir tous les renseignements nécessaires à l’apprentissage de la langue des signes québécoise (LSQ).

Visitez le blogue de Lobe en cliquant dès maintenant ici.

L'auteure:

 

Dans un objectif de conformité, les termes appareils auditifs sont préférés
à ceux de prothèses auditives.