Vivre avec un enfant malentendant

11 août 2016, par Karine Page
vivre_enfant_malentendant
La famille joue un rôle très important dans le développement des enfants. Lorsqu’on vit avec un enfant malentendant, certaines adaptations peuvent être nécessaires. Avant la première rentrée scolaire, les parents doivent s’assurer que tout est en place pour que l’expérience soit positive.

Dépistage auditif : une étape importante

L’une des étapes préalables, quoique souvent négligée, pour préparer adéquatement la rentrée scolaire est la passation d’un test auditif fait par un audiologiste. Si une perte d’audition ou une surdité est détectée, le parent pourra adapter ses actions pour assurer l’autonomie de son enfant dans toutes les sphères de sa vie. Une fois la surdité décelée, un processus se met en place pour veiller au bon développement langagier, cognitif et social.

L’apprentissage de la communication est étroitement lié à la capacité d’entendre. Si l’enfant n’entend pas ce que les gens lui disent, il aura alors de la difficulté à reproduire la sonorité des mots. Cette privation sensorielle peut aussi avoir un impact sur ses capacités d’apprentissage en classe et ses contacts avec les autres. Le jeune risque ainsi de s’isoler des autres enfants, par peur d’être mal compris ou ridiculisé.

Des solutions adaptées

Des rencontres avec d’autres professionnels de la santé auditive sont souvent nécessaires, que ce soit avec un orthophoniste, un médecin ORL ou un audioprothésiste. Ils pourront proposer des solutions adaptées à la perte auditive de l’enfant.

Les appareils auditifs sont également suggérés pour améliorer l’audition dans les situations de tous les jours. Il est possible de combiner un système d’émetteur-récepteur (MF) aux appareils auditifs ; l’enseignant ou le parent porte un émetteur qui transmet directement les sons dans les appareils auditifs de l’enfant.

Notons d’ailleurs que lorsque l’évaluation par l’audiologiste démontre une surdité susceptible de compromettre le développement de l’enfant, la RAMQ couvre les frais de l’appareillage auditif.

La communication à la maison

Les aides de suppléance à l’audition sont une grande ressource, et le soutien des parents est tout aussi important pour que toutes les conditions nécessaires à la réadaptation soient en place. La présence du parent est primordiale pour éviter que la surdité ait un impact négatif sur le développement de l’enfant, que ce soit par son implication et sa persévérance dans les rendez-vous médicaux ou par ses attitudes à la maison.

Pour faciliter les échanges, l’adulte peut accompagner ce qu’il dit de gestes et de signes (que ce soit la langue des signes [LSQ] ou en pointant les objets), apprendre à son enfant à garder un contact visuel lors des conversations et lui demander de reformuler pour confirmer qu’il a bien compris. Il est également important de miser sur les forces et les intérêts de l’enfant, et de valoriser ses efforts.

Au domicile familial, il est intéressant d’impliquer la fratrie ou les proches dans les démarches. Ils peuvent être d’une grande aide pour participer à la réadaptation de l’enfant. Ils sont aussi une ressource supplémentaire et pourront informer les gens de l’entourage sur la surdité afin de briser les tabous et l’ignorance l’entourant.

Pour plus d’information sur l’audition de votre enfant, consultez un professionnel de la santé auditive.

Références :
DUCHESNE, Louise et GAUCHER, Charles, « Votre enfant a une surdité ? Vous n’êtes pas seuls ! Guide pratique à l’usage des parents ». Fondation des Sourds du Québec et Association du Québec pour enfants avec problèmes auditifs (AQEPA), 2015. En ligne. http://www.aqepa.org/wp/wp-content/uploads/2015/05/Guide-pratique-sur-la-surdit%C3%A9-des-enfants-pour-les-parents.pdf. Consulté le 22 avril 2016.
IRDPQ, « La surdité à l’école ; comprendre, s’unir et accomplir ». Mai 2015. En ligne. http://www.irdpq.qc.ca/expertise-et-formation/publications/revue-differences/mai-2015/la-surdite-lecole-comprendre-sunir. Consulté le 22 avril 2016.
S. WAYNER, Donna, « Mon enfant est malentendant, Guide pour les parents ». Phonak, 2016. En ligne. http://www.phonak.com/content/dam/phonak/b2b/Pediatrics/fr/Brochure_BtC_Mon_enfant_est_malentendant_140x210_F_028-0289-04.pdf. Consulté le 22 avril 2016.

L'auteure:

 

Dans un objectif de conformité, les termes appareils auditifs sont préférés
à ceux de prothèses auditives.