Si j’avais un problème d’audition, je le saurais !

15 mai 2013
Si j'avais un problème d'audition, je le saurais !
Pas nécessairement. Les pertes auditives se développent lentement, insidieusement, sur plusieurs années. La plupart des gens s’accommodent de ce changement graduel :
  • En faisant répéter,
  • En élevant le volume de la télé,
  • Ou encore en lisant sur les lèvres.
C’est normal et typiquement humain de réagir de cette façon. Malheureusement, ces tactiques nous permettent de croire à tort que nous n’avons pas de problèmes d’audition.

Nos premières réactions nous paraissent très anodines :

  • On se fatigue de faire répéter sans arrêt.
  • On éprouve de la difficulté à se concentrer sur une conversation lorsque quelques échanges se passent près de nous.
  • On a tendance ainsi à tendre l’oreille plutôt qu’à faire répéter.
  • On s’imagine que nos proches parlent moins fort que la plupart des gens.

Ces situations font maintenant partie de notre quotidien. Au fil des ans, elles s’amplifieront sournoisement et affecteront inévitablement notre style de vie. Un examen d’audition vous permettra de connaître la santé de votre audition.

Les professionnels de la santé auditive recommandent un examen de l’audition :

  • En prévention pour les enfants.
  • Pour les adultes à partir de l’âge de 50 ans.
  • Aux deux ans pour les personnes qui travaillent dans un environnement bruyant.
Si vous avez des questions ou des interrogations quant à la santé de votre audition, n’hésitez pas à contacter les professionnels qui exercent dans les cliniques multidisciplinaires Lobe Santé auditive et communication dès maintenant. Il nous fera plaisir de vous diriger vers la personne-ressource qui saura répondre à vos interrogations sur la santé de votre audition.

 

Dans un objectif de conformité, les termes appareils auditifs sont préférés
à ceux de prothèses auditives.